Retour

Le "Caribou" chez Interiman Group

31/05/2013

Aprs avoir incarn Marc Michaud (alias le "Caribou" dans L'effet Caribou), Louis-Maxime Renaud s'attaque l'univers du recrutement. A la cl: une srie de sketches qui multiplient les situations loufoques et rservent de nombreuses surprises aux candidats pigs.

Sponsorise par Interiman Group, la nouvelle srie de camras caches ralises par Jonas Schneiter et Louis-Maxime Renaud braque les projecteurs sur le monde du travail. Dans Un job d'enfer, l'humoriste qubcois qui avait pig les personnalits romandes dans L'effet Caribou reoit en qualit de recruteur les candidats postulant pour une entreprise nord-amricaine sur le point de s'implanter en Suisse. Lors de l'entretien, les candidats doivent composer avec la personnalit tantt introvertie, tantt djante du recruteur. Mais loin de se moquer d'eux, l'mission rvle leur stocisme et pose un regard indit sur l'univers du recrutement.

HAPPY END POUR LES CANDIDATS

"Le recrutement est un mtier srieux, et chaque entretien est un moment important dans la vie d'un candidat. Toutefois, nous n'avons pas hsit une seconde avant d'embarquer dans l'aventure d'Un job d'enfer, les deux initiateurs du projet ayant d'emble prcis que l'enjeu n'tait pas de ridiculiser les chercheurs d'emploi, mais de dmystifier l'univers du recrutement travers une approche ludique", explique Robin Gordon, CEO de Interiman Group.

A la vision des pisodes accessibles en ligne (www.unjobdenfer.ch), on constate que c'est le recruteur lui-mme, interprt par Louis-Maxime Renaud, qui est chaque fois le dindon de la farce. Le Qubcois repousse en effet les limites de l'entendement pour mieux embobiner les candidats, forant le trait sans jamais se dpartir de son srieux. Ds lors, tout l'enjeu est de savoir comment les candidats vont ragir face au recruteur fantasque. Et l, surprise: la plupart des personnes piges restent de marbre, composant avec les questions saugrenues de leur interlocuteur. "Certaines nous ont dit que ce n'tait pas l'entretien le plus trange qu'elles avaient vcu", sourit Louis-Maxime Renaud. Et Jonas Schneiter d'ajouter: "Cela donne une ide des situations auxquelles elles ont t confrontes au contact de vritables recruteurs!" De fait, Un job d'enfer dlivre en creux un message prnant le respect des candidats, une notion au coeur de la dmarche de Interiman Group pour qui la qualit de la relation entre le conseiller et le candidat est primordiale.

Un job d'enfer rserve aussi de nombreuses surprises aux personnes piges, qui ont toutes donn leur accord avant la diffusion des images. D'une part, elles se sont retrouves face des personnalits romandes complices de Louis-Maxime Renaud (Charles Poncet, Sbastien Buemi, Benot Violier, etc.); d'autre part, elles ont pour la plupart dcroch un vritable job la suite du tournage. Le cas le plus emblmatique est celui de cette candidate reue par le "Caribou" et un Robin Cornelius compltement djant, et qui, l'issue de l'exercice, a t engage par le fondateur de la marque Switcher parce qu'il avait t impressionn par la manire dont elle avait ragi face ses frasques. De son ct, Interiman Group a galement embauch une candidate pige, tout en accompagnant les autres participants dans leur recherche d'emploi. Sans oublier le cas de cette personne pour qui les initiateurs du projet ont trouv un business angel aprs qu'elle avait dcid de se lancer son propre compte. Un happy end narr en prambule de chaque nouvel pisode hebdomadaire (17 au total), diffus sur le site du quotidien 20 Minutes, aussi bien en Suisse romande qu'almanique (dans une version double).

Quant Jonas Schneiter et Louis-Maxime Renaud, ils prparent actuellement de nouvelles missions. Cette fois-ci, il ne s'agira plus de piger les personnalits romandes - elles connaissent aujourd'hui toute Louis-Maxime Renaud! - mais de raliser des micros-trottoirs et une mission de tlralit accompagnant le Qubcois dans ses dmarches visant perdre du poids. Tout un programme!

www.unjobdenfer.ch

Lire la newsletter